VIGNETTE_BelaBoutin

Schubert / D'adamo. Quintette, pour ombres et deux violoncelles

de Julien Cadilhac – 10' – 2019 – réalisateur

Le Quatuor Bela invite Noemi Boutin

Le quatuor Béla invite l’éclatante violoncelliste Noémi Boutin pour une ténébreuse création.

Une violoncelliste, seule visible en scène.
Un quatuor, ombres musiciennes, caché ou dissimulé.
Daniel D’Adamo joue de ce dispositif pour créer une œuvre de miroirs et d’échos en préambule au sublime Quintette en ut de Franz Schubert.

Le compositeur franco-Argentin Daniel D’Adamo écrit pour les cinq musiciens un préambule au sublime et crépusculaire quintette en ut de Franz Schubert. Cette nouvelle oeuvre prend comme poétique le thème intemporel de la jeune fille mortellement attirée par l’eau, qu’elle soit l’Ophélie de Shakespeare ou l’antique Perséphone.

Les musiciens du Quatuor Béla, cachés et invisibles aux yeux du public, sont l’eau dormante, miroir dangereux de la beauté de la jeune femme. Noémi Boutin, seule en scène, est la jeune femme, victime enivrée de son propre re et et des rets assassins de l’onde.

Daniel D’Adamo met son art achevé de l’écriture pour cordes aux services des sonorités tentatrices et létales de ce mélodrame instrumental.

Captation d’extraits du double programme. Au final, dix minutes à regarder comme un mini-concert.

Production :  Cie Frotter/Frapper, voir(e)même
Réalisation :  Julien Cadilhac
Image :  Julien Cadilhac, Joachim Bouyjou
Son :  Julien Cadilhac
Montage :  Julien Cadilhac
Mixage :  Eric Thomas
Format de production : HD

Une Question ? Un renseignement ? C'est ici.

Que recherchez vous ?

VIGNETTE_OCKayVIGNETTE_TriZraig2019